Subscribe to our RSS Feeds

Mario AIME Blog de Jeux Internet!

Bienvenu dans la bibliothèque de Jeux Internet... Mario et Sonic ont fait un concours pour savoir lequel des deux serait affiché ici, et comme vous l'avez remarqué, c'est Mario qui a gagné... mais comme je l'ai dit à Sonic... tu me donnes une belle photo de toi et je remplace Mario !!! Amusez vous bien.

Archive for the ‘série TV ou cinéma’ Category

Jurassic Park – jeux de dinosaures

jeudi, mars 21st, 2013

Jurassic Park par Telltale Games

Ce jeu sur Jurassic Parc a été développé et est édité par Telltale Games.

Jurassic Park par Telltale GamesJurassic Park Jeux de dinosaures

Le jeu Jurassic Park se base clairement sur le célèbre film de Steven Spielberg dans les années 1990 en complétant l’histoire et surtout en vous donnant la possibilité d’y prendre part.

Le jeu nous ramène sur l’île au large du Costa Rica, Isla Nublar à partir du moment où le responsable informatique désactive le système de sécurité du parc provoquant ainsi la catastrophe que l’on connaît sur l’île. Dans ce jeu, vous jouez les dernier survivants.

BMX Rex - Jurassic ParkCrazy T Rex - jeux de dinosaures

Sur Jeux Internet, nous avons des dizaines de jeux avec des dinosaures.

X-Men

dimanche, décembre 9th, 2012

Ah…. Wolverine et ses griffes, est-ce que cela ne vous fait pas frissonner de… bonheur ?

jeux gratuits x-men wolverinejeux x-men wolverine cyclope tornadejeux gratuits xmen magneto

En 2000 les Comics sont revisités par la caméra de Bryan Singer et les super héros Marvel s’affichent sur grand écran.

Le succès est fulgurant et unanime.

A l’époque X Men le film est considéré comme un des meilleurs blockbusters du moment.

La technique des effets spéciaux est maîtrisée avec brio, tout dans le film est plaisir visuel et virtuel, mais le petit bémol, selon quelques puristes, se situe dans la non réelle prise de position du scénario entre le bien et le mal… Une sorte de pincée de puritanisme à l’américaine !

Globalement toutefois, la critique a encensé cette production, applaudissant le côté conte intergénérationnel à la sauce modernité du 21ième siècle, grâce au talent incontesté du réalisateur.

On reconnait également la qualité de la façon de filmer, qui met le spectateur au cœur de ce qu’il regarde, lui donnant la place de choix, ce qui est d’après le magazine « L’écran Fantastique », une énorme preuve de maturité cinématographique et de parti pris pour celui qui paie sa place ! On n’est donc pas vraiment dans la superproduction mercantile, scrutant les résultats du box-office (qui ont été extrêmement bons !) mais plus insistant sur des valeurs à transmettre comme l’anti racisme.

Que raconte donc cette histoire des X Men ?

L’intrigue se passe dans une période de grand changement au niveau de la vie de notre humanité. Jusque-là c’est une thématique récurrente des films de ce type, les méchants qui veulent anéantir les gentils, avec des extravagances dans les pouvoirs et les modes opératoires de combats !

Il s’opère des mutations, et ces créatures se scindent en deux troupes : chez les uns, c’est le télépathe surpuissant Charles Xavier qui les guident, souhaitant une entente avec les humains non encore mutés ; les autres, derrière Magnéto, surnom du à sa capacité de générer des champs magnétiques hallucinants, sont du côté obscur de la force, ils désirent mettre fin à l’existence des humains ordinaires. On suppose que son passé est une blessure tellement terrible (il aurait été prisonnier dans un camp d’extermination nazi lors de la seconde guerre), qu’il va par ses agissements, se venger de toute la cruauté de l’homme… ce genre de problématique est effectivement un vrai support aux questions communes du passé de l’humain.

Le chef Xavier crée une sorte de fondation à Salem, où il forme les fameux X Men, élèves assidus et sur entraînés, pour combattre les penchants maléfiques de Magnéto.

Des noms comme Tornade ou Cyclope vous parlent forcément ? !

Sans parler de la séduisante Malicia, mutante depuis sa jeunesse et dont le don d’absorption de l’énergie des autres lui confère un pouvoir intense. Si elle se trouve face à un mutant, potentiellement apte à suivre Magnéto, elle pourra lui ôter définitivement toute son énergie maligne.

Ensuite, on ne peut pas ne pas parler un peu de Wolverine, qui possède une sorte d’équivalent de la pierre philosophale en lui-même : il peut se régénérer.

Du côté des sbires de Magnéto on rencontre au fil de l’aventure, Dent de Sabre, Mystique ou Le Crapaud.

Surviendra alors la phase décisive du reste de l’épopée des X Men pour sauver l’humanité lorsque le sénateur Kelly est kidnappé.

Pour savoir ce qui suivra…. Ruez-vous aussi vite que possible sur le film X Men !

Et prenez garde, à tout coin de rue sombre…. Un mutant peut rôder…

Retrouvez, bien sûr, les jeux de X-Men avec Wolverine, Magneto, Cyclope, Tornade et les autres sur Jeux Internet.

Transformers

vendredi, octobre 12th, 2012

C’est un film sorti en 2007 où les ingrédients sont science-fiction, aventure et action. Le genre de film qui « déménage » et qui plait plus spécifiquement aux garçons, jeunes, ou éternels adulescents rêvant secrètement d’être John Rambo !!

jeux transformers autobotjeux gratuit transformersjeux transformers decepticon

Deux films suivent, en 2009 avec « La revanche » et en 2011 avec l’épisode 3 «  La face cachée de la Lune ». L’histoire se base sur l’éternelle question d’une possible domination cybernétique, d’une fin de l’humain probable et imminente, de la suprématie des robots sur les hommes et de la fin d’un monde viable pour les êtres de chair et de sang.

Ici, ce sont des robots extra-terrestres dont l’origine est floue, qui ont des propensions à se transformer en véhicules ou objets de consommation de masse comme la téléphonie mobile. Ils vont pénétrer les systèmes de défense de l’armée américaine.

Le fil d’Ariane de cette épopée futuriste est un homme, descendant d’un explorateur du 19ième siècle. A l’époque, une mission scientifique se déroulait en Arctique.

Quelque chose s’est passé mais quoi ?….

Ce qui est sûr c’est que c’est intimement lié avec l’arrivée de ces Decepticons, dirigés par l’horrible et intolérant Mégatron, sur la planète bleue… ce despote veut diriger la planète et va pour cela mettre en place ces Transformers mauvais et sans scrupules, jusqu’en lieu et place de la voiture du héros de l’affaire.

Heureusement, une troupe de « gentils » robots transformables eux-aussi, les Autobots, va être à pieds d’œuvre pour aider ce jeune homme.

Les transformations sont spectaculaires et les voitures attribuées splendides :

Chevrolet, Pontiac, ou Hummer H2 (gros camion américain).

Côté méchants, le film ne fait pas dans la dentelle : jet, avion de combat, char de guerre ou pour plus de discrétion pernicieuse, un téléphone mobile.

Le film de 2007 a obtenu les Oscars du meilleur son, meilleur montage sonore et meilleurs effets spéciaux.

A vous l’affrontement cybermonde versus hommes de la Terre !! Ça risque d’envoyer des déflagrations au-delà de votre écran !!

Retrouvez, bien sûr, les jeux de Transformers avec Megatron et Optimus Prime sur Jeux Internet.

Cars

mercredi, septembre 5th, 2012

Belle fresque animée avec ce projet d’animation sorti en 2006 des Studios Pixar et distribué par Buena Vista International. De la 3D époustouflante !

jeux gratuits de Cars par Pixarjeux Flash McQueenFlash McQueen et Sally dans Cars

Conseillé à partir de 3 ans, ce dessin animé esthétiquement très réussi glane aussi les faveurs des plus grands et même des adultes avec le domaine des valeurs humaines largement mis en avant.

Etre solidaire et mettre ses intérêts de réussite personnelle en second plan est un peu le résumé de cette aventure où les véhicules toute époque et tout style confondus apportent une naïveté bien réfléchie sur les valeurs de la vie.

Le héros Flash McQueen est une voiture de course flambant neuve, rougissante de tous ses essieux et qui parle. Car oui, les voitures de « Cars » sont dotées de la parole, pour une grande et noble fable aux confins d’une petite bourgade condamnée à disparaître au profit des grands axes routiers de l’ère moderne.

Exit la « road 66 » ?…

Peut-être pas… Flash est jeune et impétueux. Il est pris en main par des sponsors qui lui « bourrent » la tête de rêves de victoire à tout prix, et il va pouvoir exulter lors de la prestigieuse course de la Piston Cup.

Mais suite à un incident de parcours, le voilà esseulé en plein désert.

Ses pas… ou plutôt ses 4 roues le mènent dans une charmante ville totalement désuète et coupée du monde moderne : Radiator Spring, en bordure de la légendaire Route 66.

Là, il va vite ravaler sa fierté, son côté « coq-de-la-piste » et va découvrir que les vraies amitiés sont plus importantes que tous les trophées du monde. Loin des manigances, de l’argent facile etc.

Le scénario un tantinet déjà vu, un poil « Amérique bien-pensante » est pourtant tellement applicable au genre humain actuel, happé par la soif de pouvoir et de gloire facile.

Ses hôtes vont un peu le bousculer ce Flash prétentieux… ils vont lui remettre les roues sur Terre !

Il y a Doc Hudson, vieille guimbarde de 1951 dont la vie semble avoir été trépidante ! Et aussi Mater, la dépanneuse fidèle et soporifique (à moins qu’elle-même ne soit narcoleptique !!).

Enfin, il y a Sally, la ravissante Porsche bleu lavande, main de fer dans une carrosserie de velours… Elle va succomber aux charmes certains de Flash (ce qui est réciproque on s’en doute… il faut un peu de romance aux pays des écrous nan mais !!) mais elle va d’abord lui mettre les points sur les « i »…

Le film dans sa version française est l’occasion d’entendre les voix de Guillaume Canet en Flash décidé et combatif, ainsi que Cécile de France en Sally sexy et autoritaire… un petit peu !

Bon film et que le meilleur gagne !

Retrouvez, bien sûr, les jeux de Cars avec Flash McQueen, Sally et Doc Hudson sur Jeux Internet.

Madagascar

mercredi, août 15th, 2012

Super production pour ce dessin animé sorti en 2005 et distribué par UIP (United International Pictures).

jeux gratuit Madagascarjeux les pingouins de madagascaralex le lion de madagascar

Comme beaucoup de films d’animation qui « cartonnent », cette histoire rocambolesque, où des animaux, (sauvages à l’origine) captifs au zoo de New-York, vivent l’aventure avec un grand A, comporte aujourd’hui 3 volets : « Madagascar 2 » sorti en 2008 et tout récemment « Madagascar 3 » en 2012.

L’histoire est menée par 4 compères, chacun symboliquement marqué. Ils vivent depuis toujours au zoo de Central Park et font le « show » pour les visiteurs.

Il y a Alex, le lion star, qui endosse son statut de roi du zoo avec délectation. C’est le chef, qui se réserve les meilleurs steaks, dirige gentiment mais fermement ses potes et a une préférence amicale pour Marty le zèbre.

Il y a aussi l’inénarrable Gloria, une hippopotame tout à fait adaptée à la captivité. Elle baigne dans le bonheur dans son bassin, et démontre un net penchant pour la langueur, la gourmandise et les massages. Elle est une touche « sexy and strong » car Gloria est intelligente et pragmatique quand il le faut.

Les compagnons sont complétés par Melmam, un mâle girafe, condensé de « Gaston la Gaffe » et de « dépressif man ». Melman est hypochondriaque, pense qu’il est atteint de la « tache-de-giraféole » aiguë et qu’il va bientôt mourir. C’est un protagoniste attachant et qui sait aussi se servir de son imagination gigantesque pour autre chose que se trouver une nouvelle maladie.

L’intrigue de Madagascar débute lorsque le 4ième larron, Marty le zèbre, sent une irrépressible envie de retourner/découvrir sa terre natale, la vie sauvage originelle.

C’est l’appel de la savane, et il décide un soir de quitter le zoo… Marty aime se pavaner mais il réalise que ses aspirations sont bien au-delà des grilles de Central Park.

Le voyage commence à la gare centrale de New-York. Ce seront ensuite péripéties et incidents en tout genre jusqu’au naufrage à Madagascar…

Ils vont tous les 4 apprendrent la vie sauvage et la cohabitation avec de drôles d’animaux dirigés par le très rock’n roll mais despotique King Julian, un maki qui sent bien que s’adjoindre les bonnes grâces d’un lion « féroce » pourrait être utile…

Un gros travail de références cinématographiques a été effectué pour le premier volet de ce dessin animé : entre autre, « American beauty », « La planète des singes » ou encore « Le silence des agneaux ». Mais cette lecture au second degré s’adresse aux plus grands et avertis, tandis que Madagascar globalement reste un pur moment de bonheur à déguster en famille.

Les plus jeunes apprécieront, ainsi que dans l’épisode 2 où le voyage initiatique vers les terres d’Afrique est le centre de l’intrigue. Quant au dernier en date, « Madagascar 3 », à vous de découvrir…. comment, passé par l’Europe, notre quatuor de choc et de charme va intégrer un cirque…

Retrouvez, bien sûr, les jeux de Madagascar avec Alex, Marty, Gloria et Melmam sur Jeux Internet.