Subscribe to our RSS Feeds

Mario AIME Blog de Jeux Internet!

Bienvenu dans la bibliothèque de Jeux Internet... Mario et Sonic ont fait un concours pour savoir lequel des deux serait affiché ici, et comme vous l'avez remarqué, c'est Mario qui a gagné... mais comme je l'ai dit à Sonic... tu me donnes une belle photo de toi et je remplace Mario !!! Amusez vous bien.

Archive for the ‘dessin animé’ Category

Generator Rex

vendredi, novembre 2nd, 2012

Film d’animation diffusé sur « Cartoon Network », c’est une série d’après un comic de 1999 intitulé « M. Rex ».

jeux gratuits Generator Rexjeux Generator Rex et les Evojeux Generator Rex et Providence

Nous sommes encore une fois dans l’univers de la robotique miniaturisée, dotée de capacités au-delà de l’humanisation.

Plus, voire pire que cela…. C’est une affaire de fin du monde, insidieuse mais fatale : extermination des êtres vivants rendus malades jusqu’à devenir des monstres.

Les nano robots connus sous le nom de nanites infestent lors d’une explosion gigantesque l’atmosphère d’une planète dont l’identité reste vague (peut-être la Terre, peut-être une planète idéalisée…).

Ils s’immiscent dans les corps et peuvent devenir actifs n’importe où, n’importe quand, muant peu à peu les êtres vivants, ordinaires, en monstrueuses créatures : les EVO

Des sortes de castes s’instaurent parmi ces EVO dont certains conservent une certaine forme d’intelligence, tandis que les autres, la plupart, avilis au rang le plus stupide de la création, ne sont capables que de détruire tout ce qui les entoure.

Destruction sans préambule, ravages funestes sur les vies et les choses.

Bref, des transmetteurs d’apocalypse…

Du coup, le côté manichéen de la série « Generator Rex » se retrouve dans le fait d’insuffler à cette série une intrigue plus pimentée : création d’une société secrète appelée Providence (… les producteurs auraient-ils lu Voltaire…. ?!) Et ainsi lutter contre les menaces cybertroniques.

Parmi les EVO, Rex fait figure d’exception.

Normal me direz-vous, c’est un peu le héros de la série !

C’est un EVO contaminé mais n’ayant aucune idée de sa vie « d’avant » aussi courte a-t-elle été… Il n’a qu’une quinzaine d’années mais se trouve être amnésique.

Il est embauché (enrôlé… la nuance est ténue dans ce genre d’épopée futuro-catastrophiste !) chez Providence, au service des détracteurs et nettoyeurs de nano robots violents et ravageurs.

Bien évidemment en tant que superhéros « Rex » est doté de pouvoirs exceptionnels.

Entre autres, et non des moindres, il est capable de maîtriser parfaitement les nanites le constituant. L’avantage ?

Il peut autoproduire diverses armes et différents équipements biomécaniques, savants hybrides de ses deux entités : vivante et cybertronique.

Et comme sa puissance est quasiment sans limites, il peut aussi agir sur les nanites dévastateurs implantés dans les corps de ses congénères, afin de les « soigner » et de leur éviter les terribles mutations physiques qui les défigurent…

Bref, pour mieux pénétrer le monde fantastique de « Generator Rex », il vous faut plonger dans cette série, qui bien que parfois glaçant les sangs, est une série futuriste bien menée et riche de détails.

Retrouvez, bien sûr, les jeux de Generator Rex avec Rex, l’agent Six et Bobo le singe sur Jeux Internet.

Bakugan

lundi, juin 18th, 2012

Avec ce dessin animé du japonais Mitsuo Hashimoto, c’est une déferlante nipponne qui a envahi les cours de récréation et les poches de cartables des petits écoliers !

jeux gratuit bakuganjeux dan et dragojeux bakugan battle brawlers

Avec des noms à consonance grecque ou latine, c’est un peu l’héritage des « Chevaliers du Zodiaque » qui se traduit dans cette série d’animation de plus de 50 épisodes. Elle a donné par la suite, l’occasion de sortir un DVD long métrage d’une heure cinquante-cinq.

Des mondes chimériques et liés aux éléments se dévoilent au fil des épisodes : il règne parmi ces univers un fragile équilibre, entre le bien et le mal. Course contre le temps et questionnement sans réponse depuis… la nuit de ce temps.

Les six pôles représentent le feu Pyrus, la terre Subtera, la lumière Haos, l’obscurité Darkus, l’eau Aquos et le vent Ventus.

Les habitants de ces mondes parallèles et complémentaires sont des Bakugans. Ils possèdent des pouvoirs infinis, puissants, que l’on découvre un peu mieux à chaque nouvel épisode. Les batailles se font par l’intermédiaire de cartes, comme une gigantesque bataille monstrueuse. C’est de là que les cartes « en vrai » ont pris leur essor et se jettent (selon les règles du jeu) dans les cours d’école.

Les Bakugans agissent dans Vestroia, sorte de nébuleuse constituée des six univers précités.

L’engouement pour les Bakugans se transforme en passion et les jeunes fans s’y accrochent comme à une sorte de jeu de rôles géant. Le dessin animé fait alors des émules et le marketing aidant, le phénomène se décline en cartes à jouer, en personnages de plastique. Les parties permettent d’évoluer dans des environnements variés, comme ceux de la série. Les points de vie s’ajoutent ou se perdent en fonction du déroulement des parties.

Le but reste, comme à l’origine du scénario, de se mesurer lors de combats (… de cartes… !). Ça c’est pour rassurer les parents !

Quel but ultime au bout de ces affrontements ?

La science des Bakugans est de pouvoir trancher entre l’énergie positive (le noyau de l’infini) et l’énergie contraire, négative (le noyau du silence). Il faut que cela s’équilibre pour la préservation de l’unité sur Vestroia.
Les combats sont alors d’envergure et avec en prime, si victoire il y a, la possibilité d’évoluer avec des points de vie supplémentaires, des pouvoirs acquis à son « ennemi ».

On sent nettement l’inspiration « Pokémon » et le côté mise en avant des qualités humaines d’enfants surdoués en stratégie, combats et force de conviction est prégnante. C’est un peu un fil d’Ariane qui se retrouve dans toutes ces séries type manga, comme « Dragon Ball » aussi.

Bakugan reste une série très masculine, pour les pré-ados garçons, bien que l’on puisse voir de charmantes jeunes demoiselles se passionner également pour ce feuilleton animé et les cartes qui vont avec. Mais gageons que quelques détails de scénario restent tendancieux… disons un peu machistes… (les jeunes filles parfois très sexy sont pourtant cantonnées à desservir le repas à tenir propre le lieu de vie des Bakugans…).

En 2007, est sorti une version longue en DVD intitulée « Bakugan Battle Brawlers ».

Retrouvez, bien sûr, les jeux de Bakugan avec Dan et son bakugan Drago sur Jeux Internet.

Robotboy

mercredi, décembre 14th, 2011


Robotboy
Vous trouverez dans cette page les exploits de Robotboy et ses amis pour faire face aux attaques du docteur Kamazaki.

Héros d’un dessin animé éponyme, Robotboy offre aux enfants un aperçu de l’avancée de la technologie robotique. Il offre la vision des scientifiques et des inventeurs en matière de robot. Œuvre de Jan Van Rijsselberge, ce dessin animé possède une double nationalité, française et américaine. Il a été diffusé pour la première fois en 2005 sur Cartoon Network et sur la chaîne M6.

Les amis de Robotboy

Robotboy est un dessin animé dont l’histoire est basée sur cinq personnages principaux. La série doit avant tout son nom au robot ultrasophistiqué doué de super pouvoirs. Robotboy est considéré comme la machine de combat dotée de puissance jamais égalée dans le monde des robots. Lorsqu’il est programmé, ses super pouvoirs lui confèrent la capacité de tout faire tel que voler, exploser, lancer toutes sortes d’attaques, etc… Bref, il a la capacité de se transformer en une véritable arme de destruction massive. Cette situation est susceptible de se produire à chaque fois qu’il sent les dangers. Indestructible, ce robot justicier a également la faculté de réduire à néant tout type de menaces. Mises à part ses puissances incomparables, ce robot se distingue des autres par sa capacité à ressentir les émotions humaines. Ce qui explique sa détermination de se convertir en un vrai petit garçon.

Doux et très sensible, Robotboy est un personnage très épanoui qui est toujours accompagné de son ami Tommy Turnbull. Âgé de huit ans, ce garçon au visage carré et aux cheveux blonds, est un grand admirateur du professeur Moshimo. Il vit le bonheur total lorsqu’il s’est vu remettre le Robotboy par le professeur. Ce meilleur ami du robot l’emmène un peu partout avec avec lui dans une grande discrétion. C’est ainsi qu’ils sont devenus inséparables. Avec Tommy Turnbull, deux autres enfants sont au courant de l’existence du robot. Ce sont Gus et Lola. Agé également de huit ans, Gus se distingue par son gros poids et ses cheveux rouges. Il est particulièrement connu pour son caractère égoïste, poltron et irresponsable. Outre les deux garçons, la bande des amis de Robotboy compte également une fille qui s’appelle Lola. Cette dernière est caractérisée par son tempérament posé, sa grande patiente et son assurance. Sans le déclarer, elle est éperdument amoureuse de Tommy qui ne le voit pas encore.

Avant de se retrouver en possession de ses amis, Robotboy a été la propriété du professeur Moshimo qui est son père. Cet illustre scientifique japonais a tout fait pour protéger sa création des attaques du Docteur Kamazaki. Séduit par le Robotboy et déterminé à se l’approprier, ce dernier est l’ennemi numéro un des amis du robot. Avec l’aide de Constantine, il manigance des attaques pour ravir ce joyau électronique.

jeu robotboy et tommy

Une série de quatre saisons de treize épisodes

Toutes les saisons de Robotboy ont une histoire qui repose sur la protection du robot contre le méchant Docteur Kamazaki et ses amis. Le professeur Moshimo a inventé Robotboy qui a tous les atouts pour remporter le prix, dans le but de participer au grand concours de combat de robot. En raison de ses nombreux super pouvoirs, le Docteur Kamazaki trouve dans le robot un outil par excellence pour mettre en oeuvre son intention de contrôler le monde. Pour réaliser ce rêve, il décide de voler le robot par tous les moyens. Désemparé, le professeur Moshimo tente tout pour protéger sa dernière invention. Il décide donc de l’envoyer hors de la portée du méchant docteur. C’est ainsi que le Robotboy parvient chez son plus grand admirateur, Tommy Turnbull. Devenus les protecteurs du gentil robot, ce dernier et ses deux amis font tout pour assurer sa défense. Ils ont ainsi gardé secret la présence de ce robot tout en le prenant constamment avec eux. Pour les récompenser de leurs efforts, Robotboy s’efforce de toujours les aider dans la résolution de leurs problèmes.

La série Robotboy se divise en quatre saisons de treize épisodes. Diffusé en 2005, le premier épisode de la saison 1 et celui de la série s’intitule l’Attaque, Sparky ! Pris au piège. Le dernier épisode porte en revanche le titre de The Return of Robotgirl – Momma’s Boy. Le survol des deux premières saisons permet de constater le chamboulement de la vie de Tommy avec l’arrivée du robot. Les autres saisons relatent ensuite les luttes qu’il mène avec ses amis et la volonté de Robotboy de devenir un véritable garçon.

Retrouvez, bien sûr, les jeux Robotboy, le garçon robot avec son ami Tommy

Bugs Bunny

vendredi, juillet 8th, 2011


Bugs Bunny
Bugs Bunny, une légende dans le monde du dessin animé

Qui, parmi les passionnés de dessins animés, ne connaît pas Bugs Bunny ? Le lapin gris le plus connu dans le monde, à la fois attachant et plein de ressources imaginatives. Personnage célèbre de dessin animé, Bugs Bunny est né sous les coups de crayon du dessinateur Ben Hardaway. Il fit ses premiers pas à la télévision en 1938, et devient au fil des années un dessin animé incontournable pour petits et grands. Il gagna même un oscar en 1958. Voyons plus en détail ce personnage hors du commun.

Bugs Bunny est avant tout un toon. Un personnage de dessin animé est appelé toon lorsqu’il prend des postures et des positions propres aux être humains. Il parle et agit comme un humain. Bugs Bunny est sur toutes les lèvres. Sa célébrité réside dans son aptitude à user de tours malins et calculés. Il peut esquiver toutes les situations, qu’elles soient banales ou compliquées. Il a sa manière d’échapper à ses ennemis et d’en sortir toujours vainqueur, de façon indiscutable. Il peut également sortir des arguments sensationnels pour tourner ses adversaires en ridicule.

Quoi de neuf, docteur ?

Bugs Bunny grignote constamment des carottes. Son passe-temps favori c’est se moquer de ses ennemis. Il creuse des trous pour échapper aux poursuites des méchants. Ses principaux ennemis sont Elmer Fudd, le chasseur, Marvin le martien et Daffy Duck. Dans certains épisodes, Vil Coyote apparaît comme un adversaire de taille. Titi, par contre, le petit canari compte parmi ses amis proches. « Euh, quoi de neuf, docteur ? » est sa phrase préférée. Il la prononce toujours quand il veut taquiner ses ennemis ou quand il est proche d’une victoire. Dans la version originale, c’est plutôt « Eh, what’s up, doc ? ». A la fin de chaque épisode, Bug Bunny apparaît à travers un tambour. Il grignote sa carotte et prononce « And dat’s de end », avec un accent du Bronx Brooklyn. Généralement, il incombe au Porky Pig d’annoncer la fin du dessin animé dans un tambour, mais Warner Bros a décidé que Bugs Bunny serait plus approprié dans ce cas-là.

Ben Hardaway et Cal Dalton ont pour tâche de diffuser pour la première fois Bugs Bunny à la télévision. Ce fut en avril 1938. Puis, au fil des années, les personnages toons sont nés, ils forment les Looney Tunes. Un deuxième film sur Bugs Bunny sort, il incombe à Chuck Jones de s’en occuper. Enfin, la véritable personnalité de Bugs Bunny fait son apparition avec le dessinateur Tex Avery. C’est lui qui donnera au personnage sa forme unique et créera la phrase préférée de Bugs Bunny. Malgré trois épisodes de Bugs Bunny, Tex Avery est sans nul doute l’inventeur d’un toon qui restera dans l’histoire du dessin animé, dont les mimiques et les mouvements seront appréciés par petits et grands. Il a sa façon à lui de bouger et de gesticuler, ce qui fait de lui un toon unique et original.

jeu bugs bunnyjeu lapin bugs bunnyjeux habillage bugs bunny

Bugs Bunny, un personnage indépendant

En outre, Bugs Bunny reste le personnage principal et est son propre chef, celui qui décide de son avenir. En effet, il a la possibilité de changer de décor quand l’envie lui prend. Il peut dessiner une porte ou une fenêtre, et même, passer à travers sans problème. Ses ennemis, par contre, ne peuvent pas avoir cette capacité. BeepBeep ou Vil Coyote ont été crées sous l’influence de Bugs Bunny. Bref, de grands classiques de dessins animés.

Avec son succès mondial, Bugs Bunny est également présent sur des vêtements comme les tee-shirts pour hommes, femmes ou enfants. Mais vous avez la possibilité de le retrouver sous forme de produits à collectionner. Les jeux vidéo n’ont pas manqué de créer des jeux faisant intervenir Bugs Bunny. Warner Bros Prod a d’ailleurs sorti un jeu, appelé Loony Tunes Acme Arsenal, où tous les personnages de Looney Toons sont présents. Bugs Bunny est sans aucun doute l’un des personnages les plus connus de dessins animés. D’ailleurs, il a été classé dans un top 50 américain présentant tous les personnages de dessins animés ayant un impact fort durant ces dernières décennies. De plus, Bugs Bunny a remporté une étoile sur le Walk of Fame. Et tenez-vous bien, les Etats-Unis a même posé un portrait de Bugs Bunny sur un timbre poste.

Retrouvez, bien sûr, les jeux Bugs Bunny, le lapin sans peur et plein d’humour Bugs Bunny sur Jeux Internet.

Tom et Jerry

mardi, mars 8th, 2011


Tom et Jerry, le chat et la souris
Tom et Jerry sont le chat et la souris les plus célèbres d’Hollywood. vous trouverez dans cet article l’histoire de ces deux adorables personnages de dessins animés.

Tom et Jerry est la série américaine dont la magie n’a jamais cessé de faire effet durant deux générations. Grands ou enfants, les adeptes des séries d’animation ne cessent d’affectionner les luttes fratricides auxquelles se livrent ces deux ennemis. Dessinés par William Hanna et Joseph Barbera, ces dessins animés courts sont sortis pour la première fois en 1940. A cette époque, ils ont été réalisés par ces mêmes dessinateurs pour le compte du studio MGM. Si ce dernier en produisit les séries originales, il a laissé à d’autres studios indépendants le soin de perpétuer le mythe. Cette situation a surtout été rencontrée suite au départ d’Hanna et de Barbera de la maison de production.

Avec beaucoup d’humour et de divertissements, ces dessins animés mettent en scène un chat et une souris mâle. Les disputes de ces deux protagonistes occupent la majeure partie des scènes de tous les épisodes. Généralement gris et parfois noir avec une touche blanche, Tom est le chat de Mammy-Two-Shoes. Le plus souvent paisible, il est parfois guidé par l’instinct félin ou le plaisir de tourmenter plus petit que lui. En revanche, Jerry est une souris plutôt provocatrice qui tente par tous les moyens de perturber la tranquillité de Tom. Elle provoque ainsi la rage de ce dernier qui essaye vainement de la traquer pour le calmer et l’anéantir.

Tous les scénarios des épisodes de Tom et Jerry reposent sur cette traque interminable de la souris par le chat. En dépit de la détermination de Tom et de la violence des armes utilisées, il n’a jamais réussi à attraper la souris. Son opiniâtreté bute tout le temps sur l’inventivité et la grande intelligence de la souris. Même dans les situations impossibles, cette dernière parvient toujours à les retourner en sa faveur. Elle ne manque pas l’occasion de ridiculiser Tom en le faisant tomber dans ses propres pièges. Elle peut aussi inciter la colère de Mammy-Two-Shoes qui maltraite ensuite le chat pour les chamboulements que leurs courses poursuites entraînent. Dans la plupart des épisodes, c’est toujours Jerry qui triomphe et qui survit aux attaques de Tom.

Si ces deux personnages de la série ne parlent jamais, certains personnages secondaires sont dotés de parole, en particulier Mammy-Two-Shoes. La propriétaire de Tom ne manque jamais de le sanctionner en le chassant et en le mettant dehors avec un balai lorsqu’il commet une bêtise. A part Tom, Mammy-Two-Shoes possède un autre animal domestique, Spike qui a donné naissance à Tyke. Constamment attelé dans sa niche, ce bouledogue tente constamment d’attaquer Tom. Celui-ci fait également souvent appel à ses amis pour traquer sa proie préférée. Avec une motivation identique, Butch lui prête souvent main-forte pour attraper la souris. Tandis que Tom bénéficie de l’aide de ses amis, Jerry adopte une souris grise, Nibbles, pour oublier un peu la tourmente causée par son éternel ennemi.

jeu tom le chatjeu tom et jerryjeux jerry la souris

Tom et Jerry fêtent leurs 68 ans

Apparue dans les années 40, la série Tom et Jerry compte aujourd’hui 150 épisodes environ. Produit en 1940, le premier épisode porte le titre de The Lonesome Mouse. Par ailleurs, le 150e épisode, The Night Before Christmas, montre une scène dans un décor neigeux de Noël où Jerry a failli trouver la mort par le froid. Après quelques années du dernier épisode, Tom et Jerry revient en 2006 avec une nouvelle série intitulée Tom and Jerry Tales. Tous les épisodes de la série sont réputés pour leurs scénarios relativement originaux, utilisant des objets très simples. Malgré leur simplicité, ces scénarios promettent toujours des gags et sont très largement divertissants.

Les épisodes de la série Tom et Jerry se distinguent également par des musiques et des bruits d’une grande virtuosité. Ceux-ci constituent parfaitement les alternatives aux paroles des deux personnages principaux. Créées par Scott Bradley, ces musiques expriment avec brio les actions, les sentiments et les événements qui surviennent tout au long de la série. Contrairement aux musiques, les bruitages sont l’œuvre du réalisateur William Hanna. La série Tom et Jerry forge aussi sa réputation sur l’audace de ses réalisateurs. Ces derniers ont fait de Tom et Jerry la première série à apporter de grandes violences dans le monde du dessin animé. Influencés par la seconde guerre mondiale, les scénaristes ont intégré dans la série les poisons, les pistolets, la torture, les dynamites, etc.

Retrouvez, bien sûr, les jeux Tom et Jerry avec Tom le chat et Jerry la souris sur Jeux Internet.